LA PRIME ÉNERGIE LE SERVICE EN PLUS

Calculer votre prime

Régulation de chauffage

La régulation permet de maintenir la température ambiante à une valeur choisie (la température de consigne) en prenant en compte les apports gratuits de chaleur (soleil, appareils de cuisson, etc.).


Pour ce faire, elle agit sur le fonctionnement de l’installation de chauffage. La régulation du chauffage permet une réduction de 10 à 25% de consommation d’énergie liée au chauffage d’un logement.


Le fait de connaître la température ambiante permet également la réduction des consommations. En effet une réduction de 1°C dans un logement permet de réduire de 7% la facture de chauffage.


Différents outils permettent de réguler et ainsi de réduire les consommations énergétiques liées au chauffage.
Les principaux outils sont présentés ci-dessous :


Régulation par sonde extérieure de température

La sonde mesure la température de l’air extérieur et permet à l’installation de chauffage d’anticiper les variations météorologiques.


La chaudière réagit avant que le logement n’ait eu le temps de se refroidir ou de se réchauffer.


Ce système est adapté pour une maison à étage ou avec une grande surface au sol.


La sonde extérieure est particulièrement recommandée pour les maisons équipées de planchers chauffants.


Robinet thermostatique

Ces robinets constituent un bon complément du système de régulation. Ils permettent de choisir la température ambiante de chaque pièce, de moduler le chauffage en fonction de l’usage de la pièce et de valoriser les apports de chaleur gratuits.


Grâce à la régulation qu’ils apportent, d’importantes économies de chauffage peuvent être réalisées et le confort sera également amélioré. La cartouche thermostatique se dilate ou se rétracte en fonction de la température et laisse en suite passer plus ou moins d’eau chaude.


Le réglage du robinet compresse ensuite plus ou moins le ressort ce qui permet également de réguler le flux d’eau chaude.


Programmation

Le programmateur d’intermittence permet de réguler la température du logement en fonction du jour de la semaine et du moment de la journée. L’optimiseur de relance fait varier les moments de coupure en fonction des paramètres de température extérieure et intérieure.


On considère qu’un optimiseur est auto-adaptatif quand il est capable d’adapter ses réglages au jour le jour en fonction des résultats obtenus les jours précédents.